Qu’est-ce que la traduction juridique et quelles sont ses particularités ?

Qu’est-ce que la traduction juridique et quelles sont ses particularités ?

La traduction juridique est destinée à la traduction de tout type de document contenant des informations d’ordre légale.

Comme pour les autres types de traductions spécialisées, cette dernière nécessite un traducteur professionnel et  un expert dans son domaine.

1.    Définition de la notion traduction juridique

C’est un type de traduction spécialisée qui consiste en la traduction de tout type de document avec les procédures juridiques. Comme par exemple : décisions judiciaires, procès-verbal, documents d’identité, etc.Au sein de la traduction juridique, il existe deux types de traduction : la traduction libre et la traduction assermentée.

C’est le type de document que vous devez faire traduire, et sa destination, qui détermine si vous avez besoin d’une traduction juridique libre ou assermentée.

En général, les institutions publiques exigeront que les traductions qui leur sont soumises soient assermentées et scellées par un notaire public : le traducteur assermenté (également appelé traducteur officiel).

2.    Le langage juridique, une langue à part entière

Il est bien connu que le droit fait usage d’un langage particulier : le langage juridique. il est caractérisé par une terminologie particulière. Certains mots n’existent que dans ce domaine, d’autres sont issus de la langue commune, mais cachent un sens très spécifique lorsqu’ils sont employés dans la juridique. La tâche du traducteur juridique est d’assurer une précision sans faille dans le choix des termes afin de retranscrire avec exactitude le sens et l’effet juridique du texte source. La compréhension du langage juridique et la connaissance de la terminologie, à la fois de la langue source et de la langue cible, sont donc essentielles pour garantir surtout le niveau élevé de qualité de traduction.

3.     Faire appel à une agence de traduction spécialisée dans la traduction juridique

Parmi les acteurs du marché de la traduction juridique, il existe de nombreuses agences de traduction spécialisées. Leur connaissance du secteur et des enjeux qui y sont liés font de ces agences des partenaires fiables pour la traduction de documents juridiques et pour éviter des déconvenues juridiques et financières et administratives aussi qui pourraient découler d’une mauvaise traduction.

4.    La traduction de documents juridiques aide à rendre justice

Par exemple, en cas de litige  entre deux entreprises, une traduction juridique de qualité permet de faire valoir ses droits devant un tribunal. La problématique est la même dans le domaine de la propriété intellectuelle, la traduction des brevets, notamment, est importante pour protéger la propriété intellectuelle d’une entreprise et l’aider à valoriser ses droits à l’international en cas de violation.